TV shows

Les 10 séries à suivre en 2018

By on 19 janvier 2018

Dans le petit monde des séries TV,  la course à l’audience n’a rarement été aussi acharnée. Pour accrocher des téléspectateurs toujours plus nombreux et exigeants, les studios accouchent chaque année d’une myriade de nouveautés, dont la plupart seront annulées à l’issue de la première saison – ou même de quelques épisodes. Le succès de ce format a d’ailleurs bousculé la frontière symbolique érigée entre la télévision et le 7ème art. Désormais les stars du cinéma se bousculent pour apparaître au générique d’une série. Dans ce climat hyper créatif, l’offre est devenue telle qu’il devient impossible de suivre toutes les sorties. Et si votre temps d’écran est, comme moi, très limité, il devient carrément nécessaire d’établir des priorités.

Mais comment s’y retrouver ? Je fais régulièrement de belles trouvailles sur le blog « Le Monde des Séries » de Pierre Sérisier – bien que je ne sois pas toujours d’accord avec ses analyses. Ce blog m’a fait découvrir de nombreuses séries géniales telles que Norsemen, UnReal, Treme, ou Rectify. Sur Twitter, je suis également quelques comptes orientés séries pour voir les dernières sorties et critiques. Pour ma part, je vous propose de découvrir les 10 séries que j’attends le plus en 2018, avec des nouveautés et des suites prometteuses…

Du côté des reprises

Dirk Gently (saison 2)

Sortie prévue le 5 janvier 2018 sur Netflix.

La saison 1 de Dirk Gently, détective holistique a été diffusée fin 2016 sur Netflix. Adaptée d’une nouvelle de Douglas Adams, l’histoire tourne autour d’un détective impulsif, loufoque et attachant, qui nous rappelle forcément d’autres figures connues du petit écran : Dr Who, Sherlock, et même Castle. Mais la comparaison s’arrête là. Dès les premières images, la série explose les règles du genre, nous emmenant dans un thriller totalement loufoque, où interviennent une galerie de personnages secondaires hallucinants : une armée de mecs chauves, un chaton témoin d’un meurtre, une femme qui tue au hasard, et de mystérieux vampires punks. La saison 2 est encore plus barrée, peut-être un peu trop, mais toujours aussi jouissive. La dynamique de départ entre Dirk et Todd se trouve quelque peu chamboulée par les tergiversations de Dirk, et on peut déplorer que certains personnages secondaires soient trop peu ou mal exploités. Mais dans l’ensemble, cette nouvelle saison tient la route, pour peu qu’on accepte de se laisser porter… Ô rage, ô désespoir, ô rentabilité ennemie, il n’y aura pas de saison 3. Vraiment dommage pour cette pépite qui rejoint le cimetière des séries cultes annulées trop tôt.

The Handmaid’s Tale (saison 2)

Sortie prévue le 26 avril 2018 sur OCS.

Difficile de passer à côté de LA révélation 2017. Encensée de toutes parts, la série adaptée du roman dystopique de Margaret Atwood a fait l’unanimité dès sa sortie. Je ne vais donc pas vous faire une enième critique dithyrambique. Simplement signaler que cette série féministe et dérangeante n’est pas qu’un simple blockbuster. C’est une œuvre complexe qui met le spectateur face à ses préjugés et ses croyances. Une dystopie qui sonne comme un cri d’alarme, à l’heure où l’on nous demande de choisir entre liberté et sécurité. L’actrice principale est bien sûr pour beaucoup dans la qualité de cette adaptation. Discrète, lumineuse, pleine d’émotions contenues, Elisabeth Moss (qui nous avait bien scotchés dans Mad Men) est absolument renversante dans ce rôle. Bref, inutile de préciser que je vais me jeter d’urgence sur cette seconde saison.

Anne with an « E » (saison 2)

Sortie prévue courant 2018 sur Netflix.

Je ne connaissais pas du tout l’histoire d’Anne et la maison aux pignons verts, tirée du roman de Lucy Maud Montgomery. Pourtant, l’histoire a déjà été adaptée maintes fois – en film, téléfilm, comédie musicale et même en manga ! Tombée dessus par hasard, je suis immédiatement tombée sous le charme de cette histoire au charme désuet, de son générique poétique, et de ses personnages attachants. Anne est une petite orpheline dotée d’une imagination débordante. Elle débarque un jour par erreur dans la vie de Matthew et Marilla, propriétaires d’une ferme sur l’Île-du-Prince-Édouard (Canada), et va tout faire pour tenter de se faire accepter. La petite Anne, rousse, maigrichonne, vive d’esprit et prompte à s’indigner devant les injustices, nous rappelle un peu une certaine Laura Ingalls. Je dois avouer ici que je ne suis pas spécialement fan des films ou séries avec des enfants pour personnages principaux. J’ai sûrement passé l’âge. En tout cas je n’ai pas tenu 3 min devant les aventures des orphelins Baudelaire. En dépit de cela, je suis tombée en amour devant cette série, bien plus sobre et nuancée qu’il n’y paraît au premier abord. D’après le site Critictoo, une saison 2 est bien prévue pour 2018. Par la même occasion, on apprend que la créatrice de la série a réuni autour d’elle une équipe entièrement féminine pour l’écriture de la saison 2. Can’t wait !

Dix pour cent (saison 3)

Sortie prévue courant 2018 sur France 2.

Oui, il y a bien une série française dans ce top, vous ne rêvez pas ! La France est longtemps restée à la traîne côté séries, considérant le format comme un sous-genre indigne. Depuis quelques années les productions françaises ont renversé la vapeur, produisant des séries de plus en plus abouties. Dix pour cent est l’exemple parfait de ce rafraîchissement du genre.

Alors c’est vrai, le jeu de Fanny Sidney (Camille) sonne tellement faux que c’en est parfois désagréable, et Laure Calamy (Noémie) en fait des caisses. Mais c’est la première fois depuis Kaamelott que je prends autant de plaisir à regarder une série française. Sans parler des nombreuses stars venues jouer leur propre rôle, telles que Juliette Binoche, Norman, Fabrice Luchini ou Julien Doré, qui s’avère exceller dans l’auto-dérision. La saison 3 ne sera pas en reste avec Jean Dujardin, Monica Bellucci, Gérard Lanvin, ou encore Isabelle Huppert. Même si aucune date n’a été officialisée, on peut espérer une diffusion fin 2018…

Westworld (saison 2)

Sortie prévue au printemps 2018 sur OCS.

Pour terminer cette sélection, voici LA reprise que j’attends le plus. En 2016, Westworld m’a retourné le bide et le cerveau avec cette fiction vertigineuse, mêlant habilement la moiteur des vieux westerns à un futurisme glaçant. Déjà culte, la saison 2 est attendue de pied ferme par tous les fans. Certains sont allés jusqu’à échafauder des théories très poussées sur la suite, théories tellement proches du scénario imaginé, que la production a été contrainte de revoir son papier. Repoussant ainsi la date de sortie prévue. J’vous jure ces fans…

Du côté des nouveautés

« Altered Carbon »

Sortie prévue le 2 février 2018 sur Netflix

Décidément, la science-fiction a la côte en ce moment. Preuve en est cette nouvelle fiction futuriste attendue en début d’année sur Netflix, présentée sur ce long trailer. On y retrouve Joel Kinnaman, vu dans The Killing ou House of Cards. Dans un futur proche, la mortalité ne sera plus un problème en soi. Il sera possible de transférer sa conscience et sa mémoire dans un nouveau corps, aussi simplement qu’un fichier numérique. C’est ainsi que Takeshi Kovacs, ancien soldat, se réveille un jour brutalement dans un nouveau corps. Il découvre rapidement que son retour à la vie est lié à la seule volonté d’un autre homme, qui le charge d’enquêter sur sa propre mort.

Si vous aimez la science-fiction, une autre série prometteuse vient d’arriver sur Amazon Prime : Philip K. Dick’s Electric Dreams – inspirée des nouvelles du célèbre écrivain d’anticipation, père de Blade Runner ou Minority Report. Avec un casting plutôt cool : Anna Paquin, Bryan Cranston et Steve Buscemi, pour ne citer qu’eux.

« Rise »

Sortie prévue le 13 mars 2018 sur NBC.

Des jeunes lycéens désœuvrés qui se retrouvent liés autour d’un club d’art et d’un prof entêté, ça vous rappelle quelque chose ? La série Rise propose un pitch étrangement similaire à celui de Glee, transposé dans un univers beaucoup plus sobre et réaliste. Pour incarner les lycéens en question, la production a choisi de caster de jeunes talents inconnus. Tant mieux pour l’authenticité. Franchement, le trailer m’a fait de l’œil. Et retrouver « Ted Mosby » (How I met your mother) en professeur de théâtre passionné me tente bien.

« The Terror »

Sortie prévue le 26 mars 2018 sur AMC.

Deux navires britanniques en route vers la Chine se retrouvent coincés dans les glaces de l’océan Arctique. Dans cet environnement hostile, les deux équipages vont devoir affronter de nombreux dangers, dans une ambiance oppressante propice à la paranoïa… The Terror est réalisé par Ridley Scott, qui a donné naissance à Blade Runner, Gladiator ou Seul sur Mars. Quand je vous disais que les grands noms du cinéma raffolaient des projets télévisuels ! Côté casting on retrouve notamment l’acteur britannique Tobias Menzies – que j’apprécie beaucoup – vu dans Outlander, Game of Thrones ou Black Mirror.

« Patrick Melrose »

Sortie prévue courant 2018.

Benedict Cumberbatch en névrosé alcoolique et cynique, ça vous tente ? Mini-série de 5 épisodes inspirée des romans d’Edward Saint Aubyn, elle met en scène Patrick Melrose, un dandy souffrant de nombreuses addictions et vraisemblablement hanté par son passé. Je n’en sais pas plus sur le scénario, mais sincèrement, le trailer irrévérencieux et rock’n’roll semble augurer une bonne surprise…

« Maniac »

Sortie prévue courant 2018.

Parmi les titres alléchants, Maniac a de quoi nous faire rêver. Remake d’une comédie noire norvégienne, Maniac met en scène une infirmière d’asile psychiatrique (Emma Stone) et son patient (Jonah Hill), qui vit des aventures mentales extraordinaires dont il est le héros. L’histoire se déroule vraisemblablement dans les années 80, vu les photos de tournage trouvées sur le web. Cette série est dirigée par l’excellent Cary Fukunaga, qui a réalisé la saison 1 de True Detective. Même si aucun trailer n’a encore été diffusé, ça s’annonce plutôt bien…

TAGS
RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT

Petite vague
DTC

30 ans dans un mur ou la vie d'une brique. "On avait dit inspiration, pas transpiration..." Suivez-moi sur Twitter où je suis presque drôle @jedisvague

Hello !
Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez je-dis-vague sur Hellocoton